Né en 1979, Fabien Petiot vit et travaille à Paris.
« Aller voir là-bas si j’y suis » demeure sa devise, vérifiant au gré des voyages et des rencontres, l’importance, cruciale pour lui, du dialogue entre les savoir-faire. Formé à l’histoire de l’art et au design industriel (ENSCI-Les Ateliers), ce sont ses collaborations avec des artisans tailleurs de pierre, céramistes, menuisiers, etc. qui nourrissent ses créations. Sa prédilection va aux luminaires, ces faiseurs d’espaces et d’histoires, mais aussi aux textiles et plus largement au mobilier. Ses projets alternent entre expérimentations, scénographies, commandes institutionnelles et pièces uniques pour architectes d’intérieur. Il ne craint ni le narratif ni le figuratif sitôt que rien n’entrave l’expression des matériaux : porcelaine lumineuse, cannage moirée, inox miroitant, grès veiné, bois tressé, laiton brossé, par exemple. L’ornemental côtoie ainsi l’innovation technologique, les savoir-faire traditionnels et une approche plastique toute personnelle dans des projets où prime la dimension constructive de l’objet.
Pour la galerie Mouvements Modernes, Fabien Petiot conçoit une série de luminaires «Pli», un lampadaire et une applique. La gracilité de ces luminaires à la lumière chaude adresse un clin d’oeil discret à Noguchi et Giacometti, tout en faisant appel à un matériau inattendu : le bambou noir.